Association Songe

L’analogie – niveau moyen

L’analogie

La pratique de l’analogie est la clé d’or de l’étude de la transmutation des rêves. L’analogie est une méthode symbolique complexe ; un symbole peut se métamorphoser et  en cacher un autre ce qui donne à la science des songes une richesse infinie impossible à maîtriser pleinement.

L’interprète des rêves va utiliser l’analogie pour lire les fils conducteurs du récit onirique. En effet les symboles reviennent de rêves en rêves et leur champ sémantique (c’est-à-dire le thème qu’ils définissent) montre la constante progression du rêveur. A travers chaque fil conducteur symbolique du rêve se dessine l’évolution du sujet sans recourir à l’analogie. Mais en dehors des fils conducteurs du champ sémantique se situent les fils conducteurs analogiques. C’est-à-dire que les symboles mutent de rêve en rêve ainsi qu’à l’intérieur d’un même rêve puisque tous les rêves forment une seule et même histoire ; chaque rêve est la suite de l’autre. La lecture de cette progression permet au rêveur de mieux comprendre son évolution et le rêve en général. Le thérapeute intégrant  l’interprétation analogique va montrer au sujet ses progrès et les scander de séance en séance afin de l’encourager.

Le rêve est un feuilleton à épisodes dont on peut suivre l’histoire dans tous les domaines de l’existence.

Exemple :

R1 – Un chien gratte à la porte de la maison du rêveur –

R2 – Un homme rentre dans une pièce –

R3 – Le rêveur parle avec son père –

Dans cet ordre de succession le chien (R1) devient l’homme (R2), puis le père du rêveur (R3). Ici l’analogie est simple mais elle est parfois bien plus complexe.

Dans tous les cas en faisant l’effort de chercher les fils conducteurs du rêve par le biais de l’analogie vous constaterez :

1°) L’être humain évolue sans cesse.

2°) La thérapie onirologique s’applique à tous et ce dans tous les domaines de l’existence (puisqu’on peut rêver de tout).

3°)Les panneaux indicateurs du rêve renvoient les images d’une constante métamorphose et il est possible d’en décrypter le sens.

4°) le rêve conte l’histoire de la quête terrestre et céleste de l’être humain.

Retour en haut