Association Songe

Le langage des rêves – niveau moyen

Le Langage des Rêves

Le rêve a son langage propre, un langage phonétique, le langage de l’inconscient, que le rêveur doit déchiffrer. Avant même l’image, l’idée se manifeste sous forme de mots : c’est l’incarnation du Verbe.

Exemple 1 : premier rêve : « Je prends l’avion pour Belgrade »

Deuxième rêve : « Je vois un capitaine » (Beau grade – celui de capitaine – bel grade).

Exemple 2 : Premier rêve : « Je suis en T.G.V. roulant vers Genève »

Deuxième rêve : « Je vois une jeune femme » ( Genève = Jeune Eve).

Comment décoder les rêves ?

1°) Chercher les mots homonymes contenus dans le rêve.

2°) Rechercher les anagrammes (en français et en langue étrangère)

ex : VERRE = REVER

IMAGE = MAGIE

MARIE = AIMER

SONGE = GNOSE

DRAME = DREAM (rêve en anglais)

CHANTAL = CHANT(E) AL = celle qui chante Dieu

MARIE-FRANCE = ce mari franc

ANNE-MARIE = nœud avec le mari

EMMANUELLE = elle aime se mettre à nu

MIREILLE = MIRE EYE, l’œil qui mire, qui regarde (eye = œil en anglais)

NICOLE = NID COLLE, ce qui colle au nid (ce qui fonctionne bien dans son foyer)

FRANCOIS = FRANC SOI celui qui est franc avec le Soi

MITTERAND = MYTHE ERRANT

« Le Banquet » de PLATON  = TON PLAT (le banquet).

3°) Chercher les codages phonétiques :

129VQ7 =  s’en vint neuf vécu à Sète (traduction : il arrive avec une nouvelle énergie pour vivre à Sète).

LNMRO = Hélène aime héros

ABM1DS = abbé aime une déesse.

Retour en haut